Successive Teenagers Sort Down – une exposition de Fraich Club

Fraich Club à l’espace eeeeh! du vendredi 14 jusqu’au 29 mai.

Vernissage ce vendredi de 17h à 20h! (dans le respect des mesures sanitaires)

Ouverture les vendredis de 16h à 19h et les samedis de 11h à 15h – le 15, 21, 22, 28 et 29 mai 2021 en présence des artistes – ou sur rendez-vous.

Successive Teenager Sort Down, une exposition de Fraich Club, est une invitation lancée au public à renouer avec les rêves inexaucés de l’adolescence. L’exposition est composée de sculptures pensées comme des appareils de divination poétique pour revisiter les mythes fondateurs individuels. En collaboration avec l’artiste zurichois Arttu Palmio, l’exposition donnera lieu à des expérimentations de dialogues à partir des souvenirs des visiteur·x·euse·s et des sculptures comme un soin envers les déceptions que l’on porte collectivement.

vue d’installation, Successive Teenagers Sort Down, 2021. crédit photo: Farah Mirzayeva
vue d’installation, Successive Teenagers Sort Down, 2021. crédit photo: Farah Mirzayeva
vue d’installation, Successive Teenagers Sort Down, 2021. crédit photo: Farah Mirzayeva
vue d’installation, Successive Teenagers Sort Down, 2021. crédit photo: Farah Mirzayeva

Fraich Club est un artiste suisse basé à Genève. Fraich Club recoupe les sensibilités personnelles, formelles et conceptuelles de son entourage, produisant des contenus originaux et hybrides à travers de nouvelles dramaturgies. Sa recherche explore les données liminaires et les scénarios multicouches latents aux infrastructures sociales, au processus d’historicisation et à la micropolitique. La dynamique des images et des gestes qui l’intéresse est un moyen de réfléchir sur les structures psychologiques et politiques de la réalité ainsi que sur les autorités institutionnelles et les conditions de production artistique. Fraich Club a participé à l’exposition LXXX (2020) de Supermala à Lisbonne et réalise présentement le projet NOEXIT (2021) à Zabriskie et l’espace 3353 à Genève.

Avec le soutien de la République et canton de Genève, du Fonds cantonal d’art contemporain, DCS, Genève et de la fondation Oertli.